Blog

Comment rédiger une lettre commerciale efficace ?

La lettre, de A à Z

La lettre est le meilleur support marketing au monde. Elle est intemporelle. Elle survit à toutes les modes. Elle restera votre meilleure alliée aussi longtemps que des boîtes aux lettres trôneront devant les maisons.

Mais comment bien l'écrire ? Tirez un trait sur l'angoisse de la feuille blanche : nos copywriters vous dévoilent leurs astuces pour bien démarrer et bien conclure.

Comment assurer la réussite de votre lettre ? Commencez par vous plonger dans notre recette d'une rédaction réussie pour découvrir l'architecture générale de votre courrier promotionnel. Suivez ensuite ces quelques conseils.

Suivez nos copywriters... à la lettre !

  • Bombardez pour commencer !
    Ne vous excusez pas d'écrire à quelqu'un : bombardez-le par une accroche irrésistible. Résumez votre offre en 5 mots.

  • Mise en situation.
    Vous avez mis votre lecteur KO par votre accroche. Bien. Il est temps de lui prendre la main et de le guider vers la commande en le mettant en situation. Une règle d'or ? Parlez de lui et pas de vous dans le premier paragraphe. Autre point important : jouez habilement sur les ressorts comportementaux habituels : la peur, l'envie, le plaisir, la sécurité...

  • Argumentez.
    Maintenant que le lecteur est dans le bain, augmentez le tempo en lui assénant 1 ou 2 paragraphes où vous expliquez les avantages de votre offre : que rapporte-t-elle ? Quelle est sa plus-value ? Quel est son retour sur investissement ?

  • Tuez l'objection.
    Le baroud d'honneur de votre lecteur ? Une objection. Un "Oui, mais..." qui vient détruire votre bel argumentaire. Anticipez. Par une garantie de satisfaction, par un "satisfait ou remboursé", par une référence à une étude de cas...

  • Ordonnez.
    Terminez en ordonnant au lecteur de faire ce que vous avez décidé qu'il fasse : commandez maintenant, cliquez ici, surfez sur tel ou tel site. Le lecteur doit avoir une mission claire en terminant la lecture de votre lettre : c'est le call to action. Assurez-vous que cet appel à l'action est le plus simple possible.

  • Restez bref.
    Vous avez terrassé votre lecteur en 30 secondes et une page A4. Bravo. Terminez tout de même sur une note positive. Un simple "Cordialement" évite l'écueil des formules lyriques dignes de Madame de Sévigné.

  • Lavage de cerveau.
    Remettez-en une couche. Synthétisez à nouveau votre message dans un post-scriptum de deux lignes. Statistiquement, cette phrase est la plus lue après l'accroche.

  • Envoyez le lundi.
    Affranchissez l'enveloppe avec de vrais timbres, pas avec une timbreuse. Postez le tout un lundi. L'idéal pour que votre prospect reçoive votre courrier en semaine... et pas la veille du week-end.